Skip to main content

Atelier RB #23

Économie sociale et solidaire :
Comment l’ESS influence-t-elle l’économie traditionnelle ? 

L’économie sociale et solidaire (ESS) définie un ensemble d’entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d’utilité sociale.

Les principes de l’ESS :

  • Gestion démocratique,
  • Utilité collective ou sociale du projet,
  • Mixité des ressources,
  • Non-lucrativité individuelle

Les cinq structures de l’économie sociale et solidaire (ou familles) sont les suivantes :

  • Les associations, régies par la loi 1901,
  • Les fondations de personnes, d’entreprises ou « abritées » par une autre fondation,
  • Les mutuelles, à but non lucratif, elles sont actrices de la santé et des assurances,
  • Les coopératives, constituées de membres associés qui détiennent au moins une part dans la structure, leur gouvernance est fondée sur le principe démocratique « une personne, une voix »,
  • Les entreprises commerciales d’utilité sociale : à statut commercial, elles respectent les principes fondateurs de l’ESS. Leur finalité est sociale, et prioritaire par rapport à leurs objectifs économiques.*

Transformer une entreprise dans un modèle ESS, c’est inscrire son entreprise dans une démarche citoyenne. C’est un réel atout humain et stratégique qui permet une démarcation forte face aux concurrents. L’économie sociale et solidaire rassemble les entreprises qui cherchent à concilier solidarité, performances économiques et utilité sociale. Adhérer à l’ESS est alors un gage de qualité pour l’entreprise.

Les entreprises de l’ESS se montrent plus innovantes, expérimentales et porteuses des solutions concrètes dans les territoires, aux côtés des acteurs économiques « classiques » et des pouvoirs publics.

Le mode de gestion démocratique et participatif devient la principale différence entre ESS et économie traditionnelle. RB & Associés propose alors un atelier, à destination des entreprises pour débattre ensemble de l’importance de l’ESS face à l’économie traditionnelle. Ensemble nous réfléchirons à la question suivante :

Comment l’ESS influence-t-elle l’économie traditionnelle ? 

Interviendront sur cette question :

  • Frédéric Hello, Directeur économie sociale et solidaire à la Caisse d’Épargne Rhône-Alpes et Vice-président CRESS AURA
  • Ambre Perrochaud, Co-fondatrice Mater Avocats
  • Frédéric Faure, Administrateur et sociétaire magasin Biocoop

* https://www.economie.gouv.fr/leconomie-sociale-et-solidaire#:~:text=Acteur%20%C3%A9conomique%20de%20poids%2C%20l,2%2C38%20millions%20de%20salari%C3%A9s.