L’ ACDO lance une pétition nationale pour une réforme de la fiscalité du commerce !

Cette association d’indépendants de la grande distribution et des grandes surfaces
spécialisées entend ainsi poursuivre la mobilisation de la profession sur une question
essentielle non seulement à son développement mais aussi à sa survie.

Lancée via la plateforme Change.org, cette pétition publique interpelle le Premier ministre
et son ministre des Finances sur la nécessité de réformer la fiscalité du commerce, l’un des
secteurs les plus taxés, en faisant des propositions concrètes.

A la clé : 35 000 emplois préservés, des entreprises plus compétitives et une augmentation
du pouvoir d’achat des consommateurs de 6,51 %.

« Pour alerter les pouvoirs publics sur l’urgence de cette réforme nous avons besoin de la
mobilisation de toute la profession. Nous courrons à la catastrophe si rien ne bouge. », souligne
Marcel VERFAILLIE, le Président de l’ACDO.

Retrouvez cette pétition via le lien suivant :
www.change.org/p/monsieur-le-premier-ministre-monsieur-le-ministre-des-financesréformez-la-fiscalité-sur-le-commerce-il-y-a-urgence

Les principales propositions de l’ACDO :

• Suppression des taxes actuelles au profit d’un impôt unique via une TVA majorée de
2,08 % en moyenne. Le moyen de faire baisser de manière globale les prix pratiqués par
les enseignes de 1,36 %.

• Allègement des charges sociales salariales de 5,48 %, pour augmenter le pouvoir d’achat
des salariés de 5,06 %.

• Allègement des charges sociales patronales de 3,92 % (CICE compris) pour redonner de
la compétitivité aux entreprises et de l’oxygène aux trésoreries.

Le tout, sans pertes de recettes pour l’Etat !